Le TOP 5 des jeux les plus fastoches du catalogue Blacknut

Il n’est pas aisé d’écrire un article sur des “jeux faciles” car il faut s’entendre sur le type de “facilité” que l’on recherche. S’agit-il de la facilité de prise en main, c’est à dire comprendre le système de jeu, les actions à lancer, les objectifs à atteindre et sur quel bouton appuyer ? Ou bien s’agit-il du niveau de difficulté du jeu, ou plus simplement de combien de temps et d’essais aura-t’on besoin pour finir une partie ?

Ce TOP 5 des jeux les plus aisés à prendre en main et/ou au niveau de difficulté le plus accommodant devrait séduire les néophytes comme les joueurs plus confirmés.

5 • Toybox Turbos

Ce jeu de petites voitures semble ultra simple au premier abord : appuyer sur une touche pour avancer, utiliser le joystick pour contrôler la voiture et roule ma poule ! En avant pour des courses endiablées dans des circuits colorés. Par contre, si le système de jeu est accessible à un enfant de 5 ans, la conduite accompagnée est indispensable aux débutants car rester sur la piste n’est pas toujours une mince affaire.
Prise en main : Easy peasy !
Difficulté globale : Celui qui boit, c’est celui qui conduit pas !!!

Jouez à Toybox Turbos

4 • Skyhill

Pour jouer à Skyhill, une seule condition : ne pas craindre les zombies. la prise en main est bête comme choux puisqu’il vous suffit de cliquer sur les étages et les chambres de cet hôtel infesté de créatures franchement belliqueuses pour rejoindre le rez-de-chaussée. Ce qui corse sâlement notre affaire ce sont les niveaux générés aléatoirement, donnant à certaines parties un véritable goût d’apocalypse.
Prise en main : simple comme se faire mordre par un zombie.
Difficulté globale : Un peu en fonction de votre karma, on ne va pas se le cacher.

Jouez à Skyhill

3 • Circles

Dans Circles, déplacez un petit rond pour rejoindre un deuxième petit rond. Jusque là, aucune difficulté. Ce qui corse un petit peu l’aventure et vous évite de vous retrouver comme deux ronds de flan, ce sont les techniques, les tactiques et la logique qui diffèrent d’un niveau à l’autre. Ne vous laissez pas tromper par son gameplay archi-simple et son design minimaliste car Circles attend de vous pas mal de précision et une bonne dose de réflexion.
Prise en main : pas besoin de faire des ronds de jambe avant de se lancer ;-)
Difficulté globale : faites tourner vos méninges pour ne pas trop tourner en rond.

Jouez à Circles

2 • The Bridge

L’un des jeux les plus joués sur Blacknut c’est The Bridge dont le succès s’explique par son concept à la portée de tous types de joueurs : faire tourner la pièce dans laquelle vous vous trouvez pour atteindre une petite porte, la sortie. Une fois que vous avez bien compris le système de jeu la difficulté se corse progressivement sans devenir excessive trop rapidement, ce qui évite aux néophytes du gaming de se perdre dans de trop longues réflexions gravitationnelles.
Prise en main : tout de suite évidente.
Difficulté globale : progressivement compliqué.

Jouez à The Bridge

1 • Gauche-Droite : Le Manoir

A la façon d’un mémory, vous devez vous souvenir de votre trajet dans cette drôle de maison hanté : droite, gauche, droite, droite, droite, gauche… Le gameplay simplissime se réduit à cliquer à droite ou à gauche pour toutes les phases de jeu, qu’il s’agisse d’exploration ou de combat avec de vieilles armures rouillées. La difficulté du jeu n’est pas élevé puisqu’il a été pensé pour nos chères têtes blondes. Un jeu idéal pour commencer les jeux vidéo dans de courtes parties, sans difficulté ni violence.
Prise en main : reconnaître sa gauche de sa droite.
Difficulté globale : savoir ouvrir une porte est primordial.

Jouez à Gauche-Droite : Le Manoir


Twitter    Facebook    Email